Derniers articles

A la découverte du Domaine des Escaravailles avec Madeline Ferran

532 Vues 0 Aimé

Le Domaine des Escaravailles:

Le domaine doit son nom à l'occitan "Escaravay", soit scarabée.

Ce surnom avait été donné par les habitants du village aux Pénitents Noirs d’Avignon, propriétaires à l’époque (archives de Rasteau en 1623).

L’histoire du domaine commence en 1953, quand Jean-Louis Ferran, alors courtier en vins, découvre les Escaravailles. Il tombe amoureux d’une ferme en ruine, sans eau ni électricité et pas l’ombre d’une vigne. Perchée sur les hauteurs de Rasteau, surplombant la vallée, avec pour panorama le Mont Ventoux et les Dentelles de Montmirail. Il voit là un potentiel énorme. Il vend alors sa voiture et emprunte le reste pour acheter ce morceau de paradis.

Pendant plus d’une décennie, aidé par ses fils Daniel, Jean Louis et Jean-Pierre, plantent des vignes avec le rêve de faire leur vin. Ils ont immédiatement faits le choix de l’indépendance et de ne pas adhérer à une cave coopérative. Dès la première récolte, ils vinifièrent leur vin rouge, vendu à des négociants, et produisaient uniquement des bouteilles de Vin Doux Naturel Rasteau, l’essence de l'appellation.

Quant à Madeline, jouant dans les vignes et dans la cave depuis son enfance et après plusieurs expériences en France et à l’étranger, c’est en 2018 qu'elle décide naturellement de rejoindre ses parents, Laurence et Gilles, et d’assurer ainsi la continuité du domaine familial. A son tour, d’observer, d’apprendre, d’essayer et d’écrire la suite de l’histoire en apportant sa vision du vin. 

A ce jour, le domaine est conduit en viticulture raisonnée. Soucieux de limiter l'impact écologique, des produits biologiques tels que le soufre ou le cuivre sont utilisés afin de lutter contre les maladies cryptogamiques. Les interventions sont raisonnées et rares, grâce au Mistral, vent sec qui protège de la plupart des maladies et dégâts des ravageurs.

Les vignes sont bordées de haies et d’oliviers avec lesquels le domaine produit son huile d’olive .Plantation d'arbres et arbustes aux abords des parcelles afin de préserver la biodiversité. Le prochain objectif du domaine des Escaravailles est la certification en agriculture biologique. Avec une majorité de vieilles vignes, les rendements sont naturellement limités à 25 hl/ha. Ces faibles rendements permettent d’obtenir des jus concentrés et complexes.

Nous avons eu la chance de recevoir Madeline et Gilles lors de notre traditionnel salon des vins.

Découvrez l'interview de Madeline, réalisée par Raphaël Duvernay