Derniers articles

Tout savoir sur le vin rosé

705 Vues 0 Aimé

Le vin rosé... 

Il coule à flot l'été, les glaçons adorent y plonger, il apporte fraîcheur et bonheur aux apéritifs en plein air... C'est le ROSÉ !

Nombre d'entre nous pensons que le vin rosé est issu du mélange de vin blanc et vin rouge.

C'est FAUX

Le vin rosé est produit de la même manière que le vin rouge ! Mais alors pourquoi le vin rosé n'est pas de la même couleur ? 

C'est tout simplement une histoire de temps. En effet, plus le jus du raisin est en contact avec la peau, plus le jus est coloré. 

Ainsi c'est en séparant les matières solides du moût que la coloration est moins importante.

Un vin rosé peut être vinifié (moût transformé en vin) de 3 manières différentes:

Le rosé de macération: 

Le rosé de macération est élaboré à base de raisins mis en cuve avant la fermentation pour permettre aux baies de libérer leurs arômes et de colorer le jus. 

Les baies sont ensuite séparées de la peau, la pulpe, les pépins afin de diviser la partie solide du jus. 

Pour finir, le jus est fermenté à basse température (entre 18 et 20°C) afin de conserver au maximum les arômes. 

Le vin est macéré au maximum 32 heures selon la couleur souhaitée.

Le rosé de saignée: 

Le rosé de saignée est élaboré pratiquement comme le rosé de macération à une chose près: Après quelques heures de macération, une partie du moût est destinée à produire du vin rouge et l'autre partie à être vinifiée et fermentée à part. 

Une fois la fermentation terminée, le vin est décanté en vue de garder la finesse des arômes.

L'objectif de cette technique est d'obtenir un vin rosé plus accentué (ex: Rosé Tavel).

Le rosé de pressurage direct: 

Le rosé de pressurage est produit en pressant la grappe de raisin entière directement après les vendanges.

Une fois le moût clair obtenu, la mise en cuve et la fermentation peuvent débuter.

La couleur des rosés de pressurage est plus claire que le rosé par saignée (on obtient ainsi une couleur saumonée).

Bien que le Grenache, la Syrah, le Cinsault, le Pinot Noir et le Gamay soient les cépages incontournables des vins rosés, d'autres cépages sont utilisés pour leur conception selon les régions de France. 

LE SAVIEZ-VOUS ? 

- La Provence est la première région où est née le vin rosé

- La France est le premier producteur de vin rosé au monde

- Un vin rosé peut aussi se garder ! Laissez le se reposer 2 à 3 ans dans votre cave et vous serez surpris 

- Un rosé n'a pas forcement besoin d'être noyé dans les glaçons. Il se consomme à la température d'un vin blanc : entre 10 et 12°C

Accords Mets & Vins

On se demande souvent quel accords mets/vins faire avec le rosé. 

Beaucoup d'entre-nous pensent qu'il est uniquement réservé aux apéritifs.

Hé bien NON

Si votre rosé est fruité et tendre, voici des idées d'association: 

  • Saumon
  • Fruits de mer
  • Poisson au four ou grillé au barbecue
  • Un porc au caramel
  • Un plateau de charcuterie et fromage frais
  • Viandes blanches rôties
  • Fois gras poêlé 
  • Hachis Parmentier

Si votre rosé est plus vif préférez:

  • Les moules marinières
  • Le tartare de poisson
  • Saumon fumé
  • Sardine grillée
  • Quiche lorraine ou aux poireaux
  • Couscous
  • Moussaka
  • Tapas espagnols
  • Spaghettis bolognaises
  • Paella
  • Tajines de poulet
  • Grillades estivales

On vous livre nos deux recettes préférées pour accompagner votre rosé:

Le couscous aux sept légumes façon Alain Ducasse: ici

Les coquilles Saint-Jacques gratinées aux légumes façon Cyril Lignac : ici

Alors on enfile la toque et le tablier pour un moment de partage et de bonheur, tout en fraîcheur et bonne humeur !

DÉCOUVREZ TOUS NOS ROSÉS

Publié dans: Qu'est ce que le vin ?